GE86 - Entraide généalogique dans la Vienne

La vie sous l'ancien régime n'était pas si idyllique que l'on a tendance à le penser. Chaque année la sénéchaussée de Lusignan instruisait des enquête pour des crimes violents, souvent des coups et blessures et des assassinats, l'origine des faits étant l'échange d'insultes, de vieilles querelles, ou bien la consommantion de vin rouge au moment des foires. Il est assez surprenant (ou pas) de ne pratiquement pas trouver des plaintes et enquêtes pour viol ou tentative de viol, même si cela ne prouve en rien la rareté de ce type de crime. Ci-joint un des rares cas instruit par la sénéchaussée de Lusignan.

6-B-27 sénéchaussée de Lusignan le 11-08-1668

A monsieur le lieutenant criminel a Luzignan

Supplie humblement Renée GUYONNET aagée denviron dix années fille de Guillaume GUYONNET laboureur a boeufs demeurant a la mesterye de la Liardiere juridiction de vostre court proccedant soubz son authoritté disant que dimanche dernier cinquiesme du presant mois daoust ayant par le commandement de son père esté garder deux bœufs des sur les quatre heures ou estant et environ lheure de sept a huict heure du matin du matin il passa un homme que lon dit estre serviteur domestique du sieur de la Tousche Bonarmée fermier de la seigneurye de la Chaise lequel conduisoit cinq bœufs desquels il y en avoit quatre de liés et laultre quy les suivoit lequel passant entre la mesterye et la mare icelle de BOISSEAU, ou estoient les bœufs quelle gardoit, il amena ces dits bœufs aupres des siens, et en faict sacosta de ladite supliante  et luy demanda si son père estoit au logis a quoy elle fit response que non et quil estoit aux champs pres Montreuil, et en faict il prit ladite fille entre ses bras et luy couvrit le vizage de ses robes et luy mit les mains derriere le dos et en faict la jecta par terre quelque resistanse quelle peut faire avec le peu de force quelle a, et la violla comme le tout et peut justifier presantemant par celuy quy la visitée des linstant quelle estoit tout en sang meutrie en plusieurs endroits de ses parties honteuses (et quelle est … …) lequel viol elle faict et rand sa plainte soubz lauthoritté dudit GUYONNET son père par devant vous pour en (estimer ?) les reparations requisitions en pareil cas, a ces causes et a considerer (partie rayée) la plainte sy dessus il vous plaise ordonner quil en sera informe a la requeste de monsieur le procureur du Roy attachee que la supliante ny son père non de bien pour poursuivre ledit crime de viol fait par le serviteur dudit boucher duquel elle ne peut dire le nom mais seullement le pouroit reconaistre sil luy estoit represante pour linformation faicte par devant vous et conclusions prises par ledit sieur procureur du Roy icelle raportée estre faict droit ainsy que de raison et pour faire les assignations requises mandement au premier siege ce que fut requis (… … …)

"Montreuil" il s'agit de Montreuil-Bonnin.

You have no rights to post comments

Go To Top