Etienne Dolet et Michel Servet. Un humaniste et imprimeur français brûlé à Paris en 1546, un théologien et médecin espagnol brûlé à son tour à Genève en 1553.
Bien que peu connus, les martyres d’Étienne Dolet et de Michel Servet sont habituellement associés.

Quel fut le rôle de l’Etat et des Eglises dans leur condamnation ? Dans quelle mesure étaient-ils libres penseurs?

Conférencier et professeur d’histoire et de philosophie à la Haute Ecole Bruxelles-Braba, Jean-Marie Dufays nous replonge dans les transformations intellectuelles, religieuses et philosophiques du 16e siècle, et leurs répressions.


Une émission de la RTBF

You have no rights to post comments